26/04/2010

L'ÎLE DE SOCOTRA

Les euphorbes sont des mets de choix qu'adorent les chèvres sauvages, d'où la crainte de les voir détruire cette merveilleuse flore. Pourtant l'environnement est propice à cette végétation singulière, les énormes roches constituées de coraux morts font prospérer ces euphorbes, ces aloès ...

Nous avions fait amis avec quelques petites chèvres, mais regardions avec circonspection ces vautours égyptiens à têtes jaunes et déplumées, aux prunelles rubis, qui s'approchaient avec outrecuidance pour picorer les reliefs de nos repas disséminés sur la natte.

Étrange et superbe arbre emblème de Socotra, vestige de la végétation africaine, le "sang-dragon, le dragonnier ". La légende raconte qu'il serait né du sang d'un dragon vaincu par un éléphant. Ils s'épanouissent, à l'ouest ou à l'est de l'île, dans de riches futaies, vers Deexman particulièrement.


Adeniums obesiums de la famille des frangipaniers ou rose du désert. Si leurs troncs sont aussi lisses c'est parce que le vent des moussons y souffle presque toute l'année. Sur celui-ci, comme une offense, des voyageurs en avaient égratigné l'écorce blonde.

Il n'est pas difficile d'imaginer le régal des petites chèvres qui n'ont qu'à baisser leurs têtes charmantes et cornues pour dévorer à belles dents cette végétation épineuse.



Boswellia ou Arbre à encens

Socotra
, île yéménite posée au large de la Somalie, est un merveilleux jardin, un sanctuaire où vit, depuis des millions d'années, une flore endémique étrange et sauvage. Il existe 900 espèces végétales. Lorsqu'elle se sépara de l'Afrique et de l'Arabie, la petite île emporta avec elle toutes ces plantes, véritables trésors végétaux, qui disparurent ainsi à jamais de leurs terres d'origine. Sur ces plateaux arides, poussent citronniers, figuiers, adeniums obesums aussi joufflus que des baobabs, ceints de fleurs roses, le boswellia ou arbre à encens à la nature divine, le comyphora, l'arbre à myrrhe. Il n'est pas possible d'énumérer toutes ces essences, mais comment ne pas nommer encore l'arbre emblème de Socotra, le dragonnier, draceana cinnabari, ou encore le sang dragon, à l'ombre duquel nous nous sommes abrités souvent. Et des fleurs de ces sang-dragon, les abeilles sauvages fabriquent un miel succulent, "violemment" parfumé.

3 commentaires:

Voyageurasie a dit…

Bonjour Micheline,
J’ai bien voyagé comme j’aime au fil de vos pages.
Je vous liste dans mes blogs favoris sur
http://voyageurasie-soleillevant.blogspot.com/

Amicalement
Voyageuasie

mamiaorana a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
mamiaorana a dit…

Merci Voyageurasie, nous faisons depuis un long moment déjà route ensemble dans ce plaisir des images qui nous réunit. En novembre je partirai au Soudan et j'espère vous retrouver "au fil de mes pages".

Amicalement à vous et un bel été