29/12/2007

Sur le canal de Mozambique à bord de notre pirogue - octobre 2007

A même le pont, Simon avait déposé le plat de pinces de crabes accompagnés d’une mayonnaise « maison », battue à la fourchette de mains de maître. © M. Charré
Après les repas merveilleusement pêchés, cuisinés, inventés par Simon, venait l'heure du café. Et nous le regardions faire "à l'ancienne" dans la chaussette. Quels instants extraordinaires et pourtant si simples. © M. Charré

Sur le ponton exigu du Noki Re, Simon a nettoyé les crabes, une opération longue et précise. Ici l'eau ne manque pas qu'il remonte dans le seau de plastique couleur lavande. A l'heure du Planteur préparé avec talent et humour par notre capitaine, nous en dégusterons la chair délicieuse. © M. Charré

Célestin remonte l'ancre, crocs de métal aux pointes acérées et j'entends le bruit de la chaîne qui racle le bord durant la manoeuvre. Le Noki Re s'apprête à appareiller, soumis aux grandes voiles qui remonteraient dans les couloirs du vent, ou naviguant au moteur lorsqu'il nous ferait défaut. © M. Charré
Nous rentrions au port à Nosy Be. Notre équipage avait si bien rempli son ouvrage qu'il méritait quelques instants de repos. Célestin s'est endormi dans la voilure, tandis que nos regards caressaient une dernière fois cet horizon liquide. © M. Charré

1 commentaire:

Fredesk a dit…

«Avez-vous lu "mes fenêtres" ?» J'en avais lu assez pour décider que votre site sommait qu'on s'y arrête et qu'on apprenne ce qu'il contient.. et vous, par la même occasion. :)

Mais là, comme vous pouvez le constater, je vais lire votre blog en entier. En commençant par le début.